DélégationPicarde (Aisne/Somme)

Dans l’Aisne

Des lieux d’accueils réaménagés

Rénovation, rafraichissement, réaménagement… tout un programme pour des équipes du Secours Catholique de Picardie en cette rentrée particulière, mais toujours sous le signe du dynamisme et de la fraternité ! Voici quelques expériences dans l’Aisne !

> Sur le territoire La Fontaine-au-Vase, il y a bien un vent de changement ! Bien loin de se désespérer de la situation actuelle, les équipes du territoire ont su en profiter pour se réinventer, pour se donner une nouvelle image et surtout pour offrir aux personnes accueillies, des lieux toujours plus dignes, plus sympathiques et plus propices à une écoute chaleureuse et un accompagnement de qualité.

> Les équipes de Villers-Cotterêts et Château-Thierry ont procédé à quelques modifications d’agencement pour répondre aux consignes sanitaires. Cela donne des locaux moins encombrés, plus aérés et agréables.

> L’équipe de Soissons, après avoir terminé les travaux du nouveau local d’accueil un peu avant le début du confinement, a continué sa rénovation et le réagencement total de la boutique solidaire. Sans oublier, l’achat d’un nouveau moyen de transport en remplacement de l’ancienne et mythique poussette de la maraude !

> L’équipe de Braine a procédé à des travaux de la boutique et de l’espace d’accueil. Tous les travaux ne sont pas finalisés mais, au-delà du dynamisme apporté par ces modifications, cette volonté de changement et d’amélioration des lieux d’accueil du territoire démontre également une adaptabilité forte de ses acteurs et une envie réelle de répondre mieux aux situations et nouvelles pauvretés rencontrées.

> L’équipe de Laon, emmenée par son nouveau responsable, a profité de cette période post-covid a réaménagé ses locaux, se dotant d’une boutique solidaire contigüe à une salle d’accueil où cafés et petits-déjeuners sont proposés ; il lui reste à en organiser un espace pour que toute personne qui se présente puisse être accueillie chaleureusement par un bénévole dès son entrée dans la maison. Les permanences d’accueil et d’écoute n’existent plus en tant que telles mais des rencontres d’accompagnement pourront être fixées selon les besoins exprimés, ce sera : « Là, on écoute  ».

Bravo à tous les acteurs des équipes locales !

Imprimer cette page

Portfolio