DélégationPicarde (Aisne/Somme)

Berteaucourt-les-Dames

Débattre dans l’écoute et le respect de chacun

Suite aux manifestations et interpellations des Gilets jaunes, le Secours Catholique a organisé des débats durant 2019. Denise, engagée au Secours Catholique en Picardie a participé à l’un d’entre eux et nous livre son témoignage.

Je pense que l’organisation de débats sur les sujets de préoccupation des personnes qui s’adressent à nous est une excellente initiative, d’ailleurs le projet national 2016-2025 prévoit que les savoirs des personnes en précarité soient prioritaires pour construire une société juste et fraternelle ; ces débats collent donc au projet national. Bien sûr, ils faisaient suite au Mouvement des Gilets jaunes, mais le fait d’avoir permis à tous ceux qui étaient venus de s’exprimer, de leur avoir montrer qu’ils faisaient partie de la société et non qu’ils étaient laissés de côté, leur a fait le plus grand bien. Ils ont dit leur détresse de se sentir mis de côté par une société individualiste et aussi leur défiance vis à vis des politiques.

Mais tous ont fait des propositions en réponse à leurs attentes. Je pense qu’il faut continuer à les aider à reprendre toute leur place dans la société ; les inviter à initier des actions collectives sur des sujets qui les préoccupent le plus, leur faire prendre conscience qu’ensemble ils peuvent avancer. Mais il faut qu’ils s’engagent dans l’action, ce sont eux les acteurs du changement qu’ils désirent ! Le gouvernement va certainement faire quelques annonces, mais elles ne répondront pas à toutes leurs attentes. Il sera aussi nécessaire de travailler avec les représentants des associations, des départements, les élus des mairies qui peuvent intervenir sur certains problèmes. Face à l’isolement social dans lequel se trouvent certaines des personnes qui viennent à nous, il me semble nécessaire d’y prêter plus d’attention, leur donner plus la parole, avec respect et humilité. Il n’y a pas que le distributif, il faut aussi l’écoute. La détresse morale doit être prise en compte dans nos accueils.

Denise Boulinguez

Imprimer cette page

Faites un don en ligne