DélégationPicarde (Aisne/Somme)

Territoire Coeur de l’Aisne

Agir en équipe, en territoire et en délégation

Témoignage

Anne-Marie nous rappelle l’importance des liens, des moments partagés entre tous sur le territoire et en délégation pour vivre son engagement bénévole au Secours Catholique. Quand on est acteur d’une toute petite équipe locale, cela aide à “sortir des murs réels ou imaginaires”, même en période de confinement. Anne-Marie partage son point de vue.

Être bénévole dans une toute petite équipe du Secours Catholique où les seules rencontres sont motivées par une demande d’aide matérielle, où le côté convivial ne semble pas nécessaire, c’est un peu frustrant.

Participer à des formations donne des idées, des envies d’activités, on en revient avec de bonnes résolutions qui souvent retombent à plat parce qu’on se sent seul.

Depuis bientôt trois ans, je suis « référente de territoire ». Être appelée à devenir « référente » m’a donné l’occasion de rencontrer toutes les équipes du territoire, de les écouter, de les observer, de dialoguer avec les bénévoles, d’essayer de comprendre leurs démarches, leurs attitudes, de faire le lien entre elles et les amener à se rencontrer en collaboration avec les membres de l’équipe territoriale et, seconder l’animatrice...

Être « référente », c’est aussi se rapprocher de tous les acteurs, les animateurs, le bureau et participer à la mise en place des projets de la délégation, réfléchis et proposés par les bénévoles. C’est leur donner vie dans chaque équipe, soutenir la participation de chacun, à sa place avec ses compétences et ses envies.

Être « référente » m’a permis de mieux comprendre le fonctionnement du Secours Catholique dans sa dimension nationale et internationale et de réaliser combien chaque bénévole a une place importante dans ce grand mouvement, une responsabilité. C’est surtout un grand bonheur qui ne demande qu’à être partagé.

Anne-Marie

Imprimer cette page

Faites un don en ligne