DélégationPicarde (Aisne/Somme)

Reprise des activités et autres nouveautés

Au fur et à mesure de l’évolution sanitaire, les équipes du Secours Catholique de Picardie se mobilisent et adaptent leurs actions pour garder le lien avec les personnes en difficultés et les accueillir. Merci à tous ! Restons ensemble attentifs et présents.

À St-Quentin, l’accueil Solidej a trouvé de nouvelles marques pour rouvrir. Françoise raconte : « À la sortie du confinement, Jean-Luc* et moi avons pris le temps de nous retrouver pour adapter l’activité Solidej qui pouvait regrouper trente à cinquante personnes dans la matinée. Comment, face à la crise sanitaire, pouvions-nous reprendre l’activité ? Les demandes de beaucoup de personnes en difficulté commençaient à se faire entendre. Nous avons alors proposé des petites rencontres pour nous retrouver quand-même, "en famille", pour ressouder nos liens, notre soutien mutuel... pour raconter notre vie au quotidien durant le confinement puis le déconfinement, faire le point, savoir ce que nous avions découvert de nous-mêmes et des autres, et ce qui nous avait rendu plus forts ou plus libres, et maintenant, ce qui était vraiment important... C’est ainsi que nous avons rouvert simplement ; en adaptant les rencontres, en proposant des pré-inscriptions d’abord, en aménageant la salle, un sens de circulation, tout en assurant la convivialité... Aujourd’hui, cette activité continue à se réorganiser. Chaque semaine, nous recevons entre dix et quinze personnes dans la matinée ».

Sur le territoire « Cœur de l’Aisne », les équipes du territoire ont investi la campagne picarde ! Ainsi, l’équipe de Bruyères a proposé une première marche fraternelle de 5 km sur la via Francigena. Ponctuée de lecture de textes invitant à la contemplation de la nature, entrecoupée d’un pique-nique, enrichie de la découverte des lieux, d’explications de l’origine de ce chemin de pèlerinage, elle s’est conclue par des échanges spirituels dans l’église du village. «  On recommencera très bientôt pour parcourir un autre tronçon de ce chemin  ». L’équipe de Laon intensifie le partenariat avec les centres socio-culturels : «  On participe ensemble à des actions, on se partage des locaux, des compétences, l’envie d’avancer ensemble. Quelques bénévoles ont participé à un après-midi de nettoyage les abords du centre social le Triangle avec les animateurs du centre, des habitants du quartier et surtout des jeunes du quartier.  » Quant à Guignicourt, après un pique-nique familial, l’équipe propose une marche fraternelle le long du canal, le 23 octobre prochain, et ce n’est que le début !

Puisque le séjour Vacances dans le Morvan n’a pas pu avoir lieu cet été 2020, le groupe s’est engagé dans la poursuite de ses rencontres pour préparer le séjour 2021 mais aussi des sorties de loisirs pour mieux se connaître, découvrir des lieux, profiter de temps culturels. Ainsi en août, le groupe a bravé les embruns de nos côtes !

À Picquigny, le jeudi 15 octobre 2020, l’équipe bénévole organisait la pause-café. Depuis ce mois de septembre, toutes les deux semaines, un après-midi convivial est ainsi proposé à tous ceux qui le souhaitent. Le plaisir de se retrouver est palpable, la chaleur du café se confond avec celle des cœurs et les conversations vont bon train. Elles sont d’autant plus facilitées que l’on s’occupe en même temps de confectionner de petits objets décoratifs, inspirés par les envies et les idées de chacun. Ce jeudi, c’était bonnet ou plutôt mini-bonnet, qui ne manquera pas de tenir chaud à vos goulots de bouteilles.

*Jean-Luc Noiret nous a quittés depuis, il a été une des chevilles ouvrières de cette action mais également de l’équipe de Saint-Quentin. Ses obsèques se sont déroulées samedi 10 octobre 2020 à la basilique de Saint-Quentin. Nous gardons une pensée pour son fils et ses amis.

Imprimer cette page

Portfolio